Témoignage accablant d’une membre du CH à La Roquette.

Depuis quelques jours j’ai tout le temps envie de prier. Je ne peux l’expliquer autrement que par ce sentiment étrange d’être en danger à cause de mes origines…

Tout mon peuple ressent la même chose en étant près ou loin de notre terre, ayant vécu ou non les roquettes… dans toute la communauté juive du monde je sens la peur ambiante d’un nouvel oppresseur.

 Je sens que ma prière est une force, plus je prierai fort, plus sa lumière se répandra!

 J’ai un mauvais pressentiment en quittant la maison… je pense que je n’ai ni les bonnes chaussures, ni le bon sac à main… pourtant je vais juste prier… qu’à cela ne tienne! Je ne vais pas m’habiller en jogging pour aller prier à la synagogue de ma grand-mère!

La place de la Bastille est bloquée, impossible de passer de l’autre côté sans faire un grand détour… j’essaie quand même de forcer quelques petites rues parce que je suis très en retard, mais rien n’y fait… Les policiers bloquent toutes les rues…

J’aperçois au coin d’une artère des drapeaux noirs, écrits en arabe en blanc… je crois reconnaître le drapeau du Hamas… mon sang se glace… Puis je regarde mieux : des keffieh, des drapeaux aux couleurs de l’autorité palestinienne, des cris « morts aux juifs »… Non j ai du mal entendre… ils sont des milliers place de la Bastille…

Je m’éloigne et je tente de faire prendre un autre chemin à mon GPS.

Je suis très en retard. En trouvant une place à l’angle de la rue de la Roquette. .. La rue est vide mais aucun policier ne barre la route… Personne n’a pensé à faire bloquer les accès???

Radio J résonne encore dans ma voiture… ils font appel à la solidarité des français pour payer une colonie de vacances a 300 enfants du sud d’Israël dont les parents sont dans la nécessité financière. Je me souviens avoir pensé que nous avions de la chance de nous aimer autant les uns les autres.

 Lorsque j éteins le contact, j entends un bruit d éclat et des cris. Je cours vite en direction des bruits… « Am Israël Haï » résonne a mes oreilles… je souris.

 En arrivant devant le clash, je me retrouve seule entre les CRS qui retiennent nos hommes et les CRS qui retiennent 3 pro-Hamas enragés.

Je regarde à droite et à gauche, dans ma tête ça ne fait qu’un tour : il y a 3 jours, je courrais me mettre à l’abri dans un miklat toutes les heures parce que les personnes que ces manifestants soutiennent veulent ma mort, celle des civils qui étaient autour de moi, et celle des soldats qui nous défendent parce que nous sommes Juifs. Nos hommes sont bloqués par une douzaine de CRS, de l autre côté il y en a 3, je suis libre… Je cours vers la gauche! Je me vois déjà sauter à la gorge de celui qui a le keffieh et qui crie « à mort les youpins! « , Il veut tuer des juifs???!!! J’ai envie de le laisser pour mort! Je ne reconnais pas ma haine! Un CRS me bloque, il me pousse, me force à reculer. J’avoue ne pas l’avoir beaucoup défié. .. Au même moment j’en vois une trentaine arriver…!!! J entends des cris de l’autre côté de la rue de la Roquette! Mais ils sont combien???

Là je réalise l’ampleur de la situation… Ils nous ont cerné…

On entend des cris de partout… Je vois des engins incendiaires voler… J’en aperçois même un avec une hache.

Capture d’écran 2014-07-14 à 15.05.46

 

Alors je recule de mon plein gré vers les CRS qui « protègent » nos hommes et je me retrouve embarquée manu militari dans le recul exercé sur la foule jusqu’à la synagogue. J y aperçois mon oncle et je rentre.

 J’y retrouve des membres du Collectif Haverim.

Puis là, on ne peux plus sortir… la pression monte à l’intérieur…. Les gens se massent devant l’entrée, le président de la synagogue Serge Benaim tente de faire rentrer tout le monde dans la salle principale .

Le président du Consistoire demande à parler à l’assemblée mais personne n’est attentif. L’inquiétude se lit sur tous les visages.

Il y a les personnes âgées qui se sentent oppressées, il y a ces femmes qui se mettent à pleurer, à certains endroits le ton monte. Les hommes appellent leur femme pour leur dire qu’ils auront du retard. On sent clairement la pression monter. Puis le premier blessé… Le Samu…

Moi aussi j’en ai assez… Le temps est long…

Je monte prendre l’air à l étage dans les 50 cm qui séparent la fenêtre des pierres formant les étoiles de David de la façade de la synagogue. J’ai pu observer comme dans une prison ce qu’il se passait dehors. Ça criait encore! Ils sont encore là. .. Il y a maintenant des centaines!

La synagogue est prise d’assaut!!! Ce sont nos hommes qui ne reculent pas et bloquent l’accès à la synagogue. Ils veulent rentrer!!!!!!!!! Je rêve! C’est un film!!! Des enfants, des femmes, des personnes âgées, des fidèles de la synagogue… Si ils parviennent à rentrer, on peut s’attendre au pire… que D.ieu préserve. ..

 Je pense à Jabotinsky, qui appelait les Juifs à apprendre à se défendre et je loue sa mémoire.

 Je reste là une bonne demi-heure. Nos protecteurs agissent avec courage bien plus que les forces de l’ordre, pour cause, il y avait moins d’hommes armés que de juifs sécurisant la synagogue…

Les affrontements redoublent d’intensité, les renforts de CRS arrivent, les manifestants pro-hamas aussi. Dans un deuxième assaut, nos « gros bras » les repoussent avec une force et un courage indicibles tant le rapport de force est en notre défaveur. J’entrevois des blessés. Les projectiles se multiplient. Notre « dôme de fer » est assuré par les militants du Betar et de la LDJ.

 La SPCJ bloque la sortie de la synagogue. Nous ne sommes pas encore dehors…

10458672_10152851667769879_9068484541878434098_n

Le temps est long… encore…

Les enfants n’en peuvent plus…

 J allume Une Bougie… Je prie pour les habitants et les soldats d’Israël, je prie aussi pour la synagogue de la Roquette. ..

 Ce sont les jeunes du SPCJ, de la LDJ et du BETAR qui ont fait évacuer les lieux par petits groupes en raccompagnant chacun des fidèles.

 J’ai vu la peur dans les yeux de tous.

 J’ai eu du mal à m’endormir ce soir là…Depuis l’Occupation, jamais les citoyens juifs n’avaient été tant éprouvés.

Les crimes contre Sébastien Sellam et Ilan Halimi ont ré-ouvert la voie à la chasse aux Juifs.

 En racontant l’assaut de la Roquette à mon père, je lui ai demandé si il avait déjà vu de tels affrontements.

Il m’a répondu, oui… en Algérie, avant de tout quitter…Il a rajouté : mais nous étions en Algérie, là nous sommes en France métropolitaine!!

Je lui ai souhaité de faire de beaux rêves puis j’ai raccroché. J’ai pleuré. ..

 Ce matin, je reste au lit, je me sens malade… hier une partie de mon amour pour la France s’en est allé… A moins d’un sursaut brutal et général, je ne vois pas comment je vais pouvoir décemment éduquer mes enfants dans l’équilibre du judaïsme et de la vie laïque que j’ai connu dans mon enfance… je suis déchirée.. Les mots des révoltes n’apaisent pas le silence général.

Hier j ai eu peur…Heureusement, j’ai juste eu peur…

Aurélie A.


24 réflexions au sujet de « Témoignage accablant d’une membre du CH à La Roquette. »

    Richard C. a dit:
    14 juillet 2014 à 15 h 22 min

    Des personnes ont été attaquées et blessées par ce qu’elles portaient une kippa!

    Yaakov Selam a dit:
    14 juillet 2014 à 15 h 54 min

    merci pur ce temoignage et d’avoir rappelle le nom de sebastien

    Ben David Eva a dit:
    14 juillet 2014 à 18 h 16 min

    merci

    Abtan a dit:
    14 juillet 2014 à 19 h 17 min

    Bravo pour votre témoignage très très émouvant …nous ne devons pas courber l’échine!…

    Daphne a dit:
    14 juillet 2014 à 20 h 18 min

    A l epoque les juifs etaient aggressés de cette facon voire pire mais ils n avaient pas ISrael, maintenant Israel est la et D protege et amene la bnédiction ici, je te souhaite de venir nous rejoindre au plus vite et de trouver ici ta vraie place et ta vraie identité. N aie plus peur🙂

    Molly Saraga a dit:
    14 juillet 2014 à 20 h 36 min

    ET MOI JE DIS, CECI : SOYEZ-EN BENIE et fière de posséder l’ INTINCELLE QUE LE CREATEUR du Monde Notre Elhokim HACHEM , DOTE LE PEUPLE D’ISRAEL

    Elfassy a dit:
    14 juillet 2014 à 23 h 18 min

    Bravo pour votre témoignage, qui montre désolation, déception et tristesse et surtout de la frayeur.
    On sent à travers vos paroles les tremblements.
    Il s’est passé un miracle.
    Vos prières ont été entendues et réalisées.
    J’ai froid au dos en pensant au cas contraire .
    C’est une tentative d’assassinat, il faut arrêter, non seulement les organisateurs mais aussi ceux qui ont permit cette manifestation, la responsabilité leur incombe pleinement. Et pour en finir, il faut arrêter aussi les médias qui attise cette haine gratuite

      Breitou a dit:
      15 juillet 2014 à 2 h 40 min

      Monsieur madame laisser tombé la France elle vous laisse tombé. Votre combat, plutôt notre combat de trouve ici chez nous en érets Israël.

      Am israel hai

    Nabet a dit:
    15 juillet 2014 à 6 h 03 min

    Aurélie
    Vous dites avoir eu juste peur!!!
    Mais vous pensez qu’ils vont en rester la??
    Malheureusement la France est foutue
    Vous êtes en danger la bas..
    Préparez vous a rejoindre votre peuple et rentrer à la maison…
    Ici vous êtes au moins chez vous
    Ne tardez pas….tant qu’il est possible
    N’ayez plus peur. ..on vous attend..on a un PAYS .ISRAEL

    Gerard a dit:
    15 juillet 2014 à 6 h 40 min

    Avec Kennedy , moi , Français qui appris à aimer la France avant de la connaître parce que né dans son empire colonial , je crie : nous sommes tous Juifs ! Ils aiment l’islam : let them go to Alger….ils aiment la liberté : let them go to Teheran …ils croient au futur dde l’homme musulman ..: let them go to Kaboul or Bagdad…ils croient au respect de leurs femmes et filles…let them go along Boko Haram ..
    Aussi , dans cette île de liberté et de democratie qu’est la Jérusalem de nos Livres…crions : Ich bin ein Yerousalaïmer !

    katy a dit:
    15 juillet 2014 à 7 h 13 min

    J’ai jeté un oeil sur un article concernant cette affaire sur un journal arabe. Je ne sais pas si je dois en rire ou en pleurer, mais ils expliquent que l’agression était le fait des « sionistes  » qui ont tendu un piège aux pauvres manifestants pacifistes qu’ils sont. Selon eux, les juifs veulent les salir eux et leur noble lutte. Ils détiendraient même des preuves qu’eux n’ont rien à se reprocher et que ce sont les juifs qui les ont attaqués à coup de projectiles divers, et comme par hasard à proximité de la synagogue !!!! Je me dit quand même qu’il a plutôt bien fait les choses. Ils leur a donné le nombre mais manifestement pas la hohma.

    leayacov a dit:
    15 juillet 2014 à 8 h 51 min

    venez tous en Israël ou coule le lait et le miel c est la ou est notre place . achem protegera son peuple a tout jamais amen

    ilanna a dit:
    15 juillet 2014 à 9 h 13 min

    FIERE D ETRE JUIVE FIERE DE MES FRERES ET SOEURS FIERE D ISRAEL FIERE D APPARTENIR A CE PEUPLE JE VOUS AIME

    Jacques a dit:
    15 juillet 2014 à 10 h 28 min

    L’Homme est violent et les foules sont stupides. Laissons une chance aux Français. Il y a surement beaucoup plus d’Arabes qui dénoncent ces violences que d’Arabes qui la soutiennent en France. Je parle des violences près de chez eux, bien sûr. Quand ça se passe à 5000 km, on peut se permettre de fabuler. William Wallace crachait des boules de feu avec son cul. Il y aura la paix durable quand le monde acceptera Israël. Un pays Juif dans notre monde qui nie être antisémite, ça devrait être réglé rapidement. ^^

    ingrid a dit:
    15 juillet 2014 à 12 h 36 min

    tu as vecu un element declencheur pour ta futur alya en Israel. L’antisemitisme en France est de plus en plus repandu et c’est presque impossible d’eduque ses enfants dans le juidaisme. Quitte la France , ce n’ai pas la fuir mais donne un avenir a tes enfants. Meme si la situation est difficile en Israel au moins ici la plupart de la population est juive. Les gens ici ne sont pas riches, mais nous mangeons a notre faim et nous sommes heureux. J’espere qu’un maximum de juif de France comprendrons que l’avenir des juifs est en Israel meme si nous sommes en guerre.

    Bruno a dit:
    15 juillet 2014 à 13 h 42 min

    Heureusement que aujourd’hui il y a une alternative tres allechante. Il est tres difficile de prendre la decision de quitter le pays dans lequel on est ne, mais finalement plus le temps passe et plus les Juifs de france comprenmnent qu’ils doivent venir en Israel. Nous sommes tous la pour vous aider. et nous le faisons avec plaisir. Tennez le coup, et arrivez a la decision que vous ne regretterez pas apres quelques annees. Vous vous demanderez meme comment vous avez pu hesiter si longtemps…:) Courage.

    Avigdor a dit:
    15 juillet 2014 à 18 h 14 min

    Bonjour d’Ashkelon, entre 2 alertes et tirs au but de notre kippat barzel, notre 14 juillet à nous. Aucune peur même quand ça éclate au-dessus de nos têtes. Les gens vaquent à leurs occupations, juste un peu plus calme qu’à l’ordinaire; on s’y sent en confiance dans l’œil du cyclone. Pendant que j’écris ces lignes, on entend passer les avions en mission de correction vers le Sud; c’est notre LDJ d’ici, la fronde de David,Tsahal qui se défend. J’ai bien connu cette angoisse autrefois, enfant, quand des bandes d’antisémites m’encerclaient ou me coursaient pour faire un mauvais sort. Mais c’étaient de jeunes imbéciles d’après-guerre formatés par leur parents collabos. Aujourd’hui les loups sont dans Paris et ils poussent le cri de ralliement de Khaybar, qui laisse échapper une haleine pestilentielle. Pauvre France, qui devait tant à ses juifs.

    […] Témoignage paru sur le site du collectif Haverim […]

    ariel carciente a dit:
    16 juillet 2014 à 15 h 18 min

    Settat 1903, Casablanca 1907, Fes 1912, Constantine 1934,Baghdad 1941, Jerada 1949, Alger 1961, ………….lA LISTE EST LONGUE.

    […] violence against a synagogue in Paris, translated from the French, appeared on July 14 on the website of the Collectif Haverim. It was signed by Aurélie A., who identifies herself as a member of the […]

    meineschafe a dit:
    19 juillet 2014 à 13 h 38 min

    Fort avec vous – fort avec Israel – Am Israel Chai

    Sandrine a dit:
    22 juillet 2014 à 8 h 33 min

    Je suis catholique, je peux vous dire que la majorité des catholiques de France ne supportent pas de voir les Juifs agressés, que nous nous sentons liés à vous, que lorsqu’une synagogue est attaquée nous nous sentons attaqués aussi. Quant à Israël, la liberté d’Israël est notre liberté. Tout mon soutien.

    bensennane a dit:
    22 juillet 2014 à 17 h 15 min

    bonjour je suis de confession musulmane et comme la majorité des gens de confession musulmane j’ai pas de haine contre les gens de de confession juive. il ne faut pas généralisé et surtout il faut faire la différence entre le dirigeants d’Israël et les israéliens. et entre les dirigeant d’Algérie et les algérien….etc. j’ai une grande haine juste pour les gens qui provoque la guerre.

    […] these events, the synagogue was swarmed by a large (several hundred people), purposefully armed (“I see molotov cocktails fly… I even see a man with an ax”), hateful (“I heard ‘Death to the Jews’ and other similar screams”) mob. “A few […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s