droits des femmes

Au revoir Madame Veil….

Publié le Mis à jour le

simone-weil-722044

Lettre du Collectif Haverim à Simone Veil,

Vous portiez le matricule 78651.
Vous êtes un miracle, revenue de Drancy, Auschwitz-Birkenau, Bobrek et Bergen-Belsen.
Et si vous avez survécu vos sœurs Madeleine, Denise et vous, vos parents et votre frère, eux, seront pour toujours des absents volés par l’abomination.

Mais votre vie, vous l’avez vécue pour tous, riche de sens, de persévérance et de combats dans le sens de la Vie et du Bien, comme le disent nos prières.

« Ils » n’ont pas détruit votre force et votre intelligence héritée de votre père architecte et de votre mère qui avait suivi des études de Chimie, puisque aussitôt de retour en 1945, vous avez suivi des études brillantes à la faculté de droit, puis à l’institut d’études politiques de Paris où vous avez rencontré Antoine votre cher époux et enfin passé votre concours de la magistrature. Lire la suite »