Le sionisme selon… Martin Luther King et Rosa Parks

Comme Martin Luther King, Rosa Parks était une fervente militante pour les droits civils aux Etats-Unis mais aussi une fervente admiratrice d’Israel ! En 1975 elle signe une pétition avec d’autres Afro-américains pour dénoncer le boycott d’Israel. C’est dans les colonnes du New York Times du 23 Novembre 1975 que cette lettre ouverte sera publiée. Cette lettre est à la base d’une association noire américaine pro-israélienne. Intitulée « Black Americans to Support Israel Committee », elle est présidée par Bayard Rustin et consiste en 7 points principaux : 

1. Nous condamnons « la liste noire » anti juive

2. Nous pensons que les noirs et les juifs ont des intérêts communs en démocratie et en justice

3. Nous supportons le droit d’Israel à exister

4. Le prix du pétrole arabe a eu des effets catastrophiques sur les Noirs d’Amérique et d’Afrique

5. Nous croyons en la paix à travers une reconnaissance mutuelle

6. Nous soutenons une véritable auto-détermination palestinienne

7. Nous travaillerons pour la paix

Quelques passages et extraits de la lettre : « Le sionisme n’est pas du racisme. Mais l’expression légitime de l’auto-détermination du peuple juif. Sortis de 400 ans d’esclavage, de ségrégation et de discrimination, nous savons que le sionisme n’est pas du racisme. Les valeurs démocratiques qui ont nourri notre lutte en Amérique sont aussi la source de notre admiration pour Israel et ses impressionnants progrès sociaux. Aucune nation n’est parfaite. Mais Israel est de loin compensé par la liberté de sa société démocratique. Seulement en Israel, au milieu des nations du Moyen Orient, il y a des libertés politiques et des libertés civiles. Toutes les religions sont libres d’exercer leur foi. L’éducation est libre et universelle. Ensemble avec d’autres américains, nous nous joignons avec enthousiasme pour réaffirmer les droits d’Israel d’exister comme un pays souverain. »

Capture d’écran 2014-05-29 à 14.43.07

Dans cette pétition, nous retrouvons notamment des signatures célèbres comme

Luis Armstrong, dont on connaît l’amour sans
faille pour le peuple juif, mais aussi le grand Martin Luther King, l’actrice Frances Foster et également la militante Rosa Parks. Pour consulter la liste : http://beyondtherivers.files.wordpress.com/2013/04/basic-reproduction1.pdf


Une réflexion au sujet de « Le sionisme selon… Martin Luther King et Rosa Parks »

    rosa a dit:
    5 décembre 2014 à 9 h 49 min

    Zut alors même eux étaient dans le coup

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s