Consignes de sécurité pour les utilisateurs des réseaux sociaux

Protégez votre profil facebook (cliquez sur le lien pour télécharger les documents)

Vidéo explicative :
http://youtu.be/x9I3Dc7hxOY

reseaux-sociauxIl  convient d’abord de rappeler à chacun que son identité, ses photos et les informations personnelles qui le concernent diffusées sur les réseaux sociaux sont susceptibles de permettre à des personnes malintentionnées de connaître son adresse, son numéro de téléphone ou encore son lieu de travail. Suite à de nombreux incidents, le Collectif Haverim vous propose de lire attentivement ce document ainsi que de le diffuser. Nous avons répertorié les principales menaces actuelles ainsi que les solutions appropriées permettant de garantir votre sécurité et celle de vos proches.

MENACE N°1 : LES FAUX PROFILS

Il existe une règle d’or pour se protéger des faux profils derrière lesquels se cachent des antisémites, elle consiste à ne jamais accepter les demandes en provenance de personnes dont vous ignorez l’existence dans la vie réelle. Ceci dit, une exception peut être envisagée à condition que vos amis en commun connaissent réellement cette personne.

Dans ces conditions, nous vous recommandons de consulter attentivement votre liste d’amis sur Facebook avant d’interroger vos amis en commun pour chercher à savoir si ces derniers connaissent les personnes sur lesquelles vous avez des doutes. Dans le cas où personne ne peut vous assurer la fiabilité des profils en question, il est préférable pour la sécurité de tous de les supprimer.

Comment reconnaître un faux profil ? En dépit du fait qu’il n’existe pas de règle universelle en la matière, certaines caractéristiques sont communes à de nombreux faux profils telles que leur faible activité ou du moins leur irrégularité sur Facebook, la présence d’informations ou d’éléments contradictoires, un nombre de photos personnelles très limité voire inexistant, l’absence totale de membres supposés appartenir à leur cercle familial (n’hésitez pas à chercher parmi leurs contacts si d’autres personnes portent le même nom de famille) et de conversation publique faisant référence à une rencontre, une soirée ou encore un évènement auxquels étaient conviées les personnes sur lesquelles vous avez des doutes. Il convient également de rappeler que les faux profils sont majoritairement féminins sinon caricaturaux en ayant recours de façon abusive à des publications et images liées à Israël (Tsahal, Kotel…) ou à des symboles du judaïsme (Maguen David, Menorah…).

MENACE N°2 : LA DIVULGATION DE VOS INFORMATIONS PERSONNELLES

Ces personnes malintentionnées sont susceptibles de divulguer publiquement vos informations personnelles ou du moins de s’en servir pour vous menacer. Il convient donc de supprimer les informations confidentielles (lieu de résidence ou de travail, numéro de téléphone…) présentes sur votre profil Facebook ou sur le net à cause d’une petite annonce ou d’un CV en ligne. Il importe également de changer les configurations de vos albums photos ainsi que de vos publications et informations diverses en les réservant uniquement à vos amis Facebook car le paramétrage « amis des amis » ou « public » implique une perte de contrôle totale sur la confidentialité de vos données.

Nous vous conseillons de veiller au contenu ainsi qu’aux commentaires de vos photos de couverture qui sont par défaut publiques et donc consultables par tous. Il importe aussi d’éviter d’attirer l’attention des milieux antisémites sur votre profil Facebook personnel en commentant des publications présentes sur des pages hostiles ou du moins en faisant preuve de virulence sur un quelconque mur Facebook ou par messagerie privée. En faisant le choix d’un pseudo sur Facebook, en modifiant légèrement votre prénom et votre nom ou en écrivant ces derniers en hébreu, vous gagnerez forcément en discrétion.

Enfin, n’oubliez pas que l’indication « à proximité de » visible en-dessous de vos messages afin d’indiquer la ville depuis laquelle ces derniers sont envoyés est susceptible de vous trahir et donc de dévoiler à tous votre lieu de résidence. Lorsqu’on a conscience qu’il suffit de disposer d’un nom et d’une ville pour effectuer une recherche dans les Pages Blanches avant d’obtenir généralement votre adresse et votre numéro de téléphone, il est préférable de faire preuve d’une sage prudence.

MENACE N°3 : LE PIRATAGE DE VOTRE COMPTE FACEBOOK

En piratant votre compte Facebook, une personne malintentionnée s’infiltre de la meilleure manière possible au sein de la communauté en abusant de la fiabilité de votre profil pour obtenir tout d’abord un grand nombre d’informations concernant vos amis et vous-même mais aussi en accédant à toutes vos conversations privées ou tenues sur des groupes secrets. Deux règles s’imposent pour éviter tout piratage : ne jamais répondre à d’éventuels courriers électroniques vous demandant -au nom de Facebook par exemple- de confirmer votre login ou votre mot de passe et ne pas cliquer non plus sur des liens envoyés par des inconnus sur votre messagerie privée. Enfin, il est préférable d’activer l’option « approbations de connexion » afin de se protéger de toute intrusion étant donné que vous recevrez un sms envoyé par Facebook sur votre propre téléphone portable comportant un code aléatoire qu’il faudra nécessairement indiquer pour se connecter sur votre compte depuis un ordinateur inconnu. Pour activer cette option, cliquez sur le cadenas situé en haut à droite de votre écran puis sur « afficher plus de paramètres » avant d’aller dans la rubrique « sécurité » et enfin sur « approbations de connexion ».

MENACE N°4 : LES FAUSSES PÉTITIONS

De fausses pétitions en faveur de causes qui sont chères à la communauté juive et aux amis d’Israël sont susceptibles de circuler et donc d’attirer un certain nombre de signataires qui partagent de facto leurs noms, prénoms, codes postaux et adresses électroniques avec leurs initiateurs qui disposeront ainsi d’un véritable fichier leur permettant à l’aide de quelques recherches d’obtenir peut être vos coordonnées ou du moins d’avoir la possibilité de divulguer publiquement vos informations confidentielles. Dans ces conditions, il est fortement conseillé de signer uniquement les pétitions officielles qui proviennent des institutions ou des médias reconnus de la communauté juive. En tout état de cause, vous avez toujours la possibilité de tronquer vos informations de sorte à ne jamais pouvoir être identifié.

MENACE N°5 : PERDRE SON SANG FROID EN CAS D’INTIMIDATION

Il importe tout d’abord de ne pas paniquer et de rassembler sur le moment présent un maximum de preuves comme des copies d’écran, un enregistrement d’une conversation téléphonique ou des photos de la personne qui vous menace. Si vous êtes victime d’une tentative d’intimidation ou d’agression physique, ne confirmez pas votre identité en cas de demande allant dans ce sens et faites en sorte d’appeler à l’aide. Enfin, dès la moindre menace jugée suffisamment sérieuse par vous-même, nous vous recommandons d’avertir immédiatement la Police.

N’oubliez pas que ces quelques consignes sont destinées à garantir la sécurité de tous : en relayant cette publication autour de vous, vous contribuez à notre campagne de sensibilisation !


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s