Putsch raté des antisémites sur le FN

Publié le

Vendredi 6 juin, Jean-Marie Le Pen profitait d’une tribune vidéo diffusée sur le site officiel du Front National pour combler son besoin de provoquer et de faire parler de lui en ayant recours, comme il en a l’habitude, à des expressions ou jeux de mots pour le moins douteux. C’est ainsi qu’il s’est attaqué directement à Patrick Bruel en exprimant sa volonté, juste après l’évocation du nom de ce dernier, de « faire une fournée la prochaine fois ». La référence à la Shoah semble difficilement contestable.
Dès lors, il ne s’agit pas d’un incident -et encore moins d’une innovation- puisque le père de Marine Le Pen n’avait pas manqué de mettre en avant les origines de Patrick Bruel durant une conférence de presse datant de 1995. Dans ces conditions, et contrairement à ce qu’il prétend, celui qui considère encore que « la Shoah est un détail de l’Histoire » ne pouvait ignorer l’appartenance du chanteur à la communauté juive. (la suite)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s